24 avril 2019

LE TRIOMPHE DU GALLICANISME DU XVI ème SIECLE AU XVIII ème SIECLE

Le concordat de Bologne La pragmatique sanction ayant été promulguée sans l'avis de la papauté, leroi François 1er négocie, en 1516 à Bologne, le concordat qui va régir l'Église de France jusqu'à la Révolution. S’il entérine l'abandon au roi de la nomination des chefs de l'Église nationale, la théorie conciliaire est pour sa part abandonnée, à la grande satisfaction du pape. C'est donc un gallicanisme politique plus que dogmatique qui s'établit en France en ce début du xvie siècle : au gallicanisme conciliaire se... [Lire la suite]

23 janvier 2019

L ' Eglise Catholique Gallicane sous CLOVIS et PEPIN LE BREF

Le gallicanisme a son fondement historique à Reims avec le baptême de Clovis , aidé en cela par saint Remi évêque de Reims il est à noter, qu’il refusa au pape le pouvoir temporel et, devint le premier roi chef de l’église gallicane, la papauté n’ayant qu’une primauté spirituelle. Clovis avait posé des conditions: aucune ordination ne pouvait avoir lieu sans l’autorisation du roi, quant aux évêques ils seraient nommés par le roi . Clovis convoqua lui-même en concile les évêques qui ratifièrent ses décisions. L'Eglise gallicane... [Lire la suite]
09 janvier 2019

Qu' est ce l' Eglise Catholique Galicane ?

L’Eglise Catholique Gallicane signifie l’Eglise des Gaules. Ce nom lui fût donné pour distinguer la manière dont elle était dirigée ; la Royauté s’interposant, selon les époques, d’une manière plus ou moins marquante, entre le saint Siège de Rome et les Evêques français L’Eglise des Gaules devint l’Eglise Gallicane au XVème siècle, sous le règne de Philippe Le Bel.   Le Gallicanisme était en fait une gestion particulière de l’Eglise Catholique en France ; ce qui donne, encore à ce jour, une succession Apostolique... [Lire la suite]
Posté par FRATGALLICANE à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,