La foi en l' Assomption ( d'un mot latin qui signifie enlever ou élever), générale parmi les chrétiens d’Orient (même si ceux-ci préfèrent parler de « dormition de la Vierge »), est partagée par les catholiques.
On célèbre cette fête dès le IVè siècle, à Antioche, et au Vè siècle en Palestine. Il semble que la date du 15 août ait été choisie en Orient par l’empereur Maurice (582-603) pour commémorer l’inauguration d’une église dédiée à la Vierge montée au ciel.

0006


C’est le 1er novembre 1950 que le Pape Pie XII affirmait la foi de l’Église en l’Assomption de la Vierge Marie par une définition dogmatique.Il écrivait notamment : « …Nous affirmons, nous déclarons et nous définissons comme un dogme divinement révélé que l’Immaculée Mère de Dieu, Marie toujours Vierge, après avoir achevé le cours de sa vie terrestre, a été élevée en corps et en âme à la gloire céleste. »

Cette fête est aujourd’hui, en France, l’une des quatre fêtes catholiques légalement chômées.


La Vierge Marie, depuis 1638, sous le règne de Louis XIII, est la Patronne de la France  Ce voeu faisait suite à la  conception d'un enfant qui allait devenir le futur Louis XIV. La fête a été supprimée par la Révolution française et rétablie par Bonaparte. C'est une fête religieuse chômée au même titre que Noël, l'Ascension et la Toussaint. (Sainte Jeanne d’Arc étant la patronne secondaire), ce patronage a été confirmé par le Pape Pie XI (2 mars 1922).

 

VOEUXDELOUIS13

Prière pour la fête de l’Assomption

Aujourd’hui,
notre regard doit s’élever
vers le ciel de toutes nos espérances.

Marie, notre sœur Marie,
fille de notre terre,
est élevée dans la gloire
parce qu’elle est aussi
la mère de notre Dieu.

Marie est la première
à pouvoir placer ses pas
dans les pas de son fils...
...jusqu’au bout du voyage.
Nos chemins, eux aussi,
conduisent à la gloire.
Nous ne le voyons pas,
mais Marie nous le dit
par son Assomption.
Toi, Notre-Dame,
consolide en nos cœurs
la foi et l’espérance
et remplis-nous de cet amour
qui vaincra toute mort
le jour de notre propre assomption.

 

15 AOUT

PRIERE  A MARIE PATRONNE DE LA FRANCE :

"O Marie, Vierge immaculée, sainte Mère de Dieu, exaltée par le Seigneur comme la reine de l'Univers pour être plus totalement conformée à votre Fils, Seigneur des seigneurs, victorieux du péché et de la mort, nous venons à vous pleins de confiance et d'affection filiale.
Nous nous réjouissons de pouvoir vous saluer, avec les saints et les saintes de notre terroir, comme reine de France.
Nous voulons, pour notre part, ratifier les engagements du baptême de notre pays à Reims. Nous voulons, en notre temps, renouveler la consécration à Dieu de nos personnes par l'intercession de votre Cœur immaculé.
A votre exemple et avec votre assistance, nous voulons nous engager à la suite du Christ, votre divin Fils, dans une vie authentiquement évangélique.
Par l'adoration et la louange à Dieu ;
Par notre fidélité aux commandements du Seigneur et à l'esprit des béatitudes ;
Par notre conversion personnelle et permanente ;
Par notre solidarité effective avec tous ceux qui sont privés de biens spirituels et matériels.
Nous voulons, ô reine de la Paix, nous mettre à votre écoute pour être des artisans de miséricorde et de paix, dans nos familles, nos professions, nos cités, dans la société tout entière et ainsi "construire la civilisation de l'amour".
Notre-Dame de France, Reine de la Paix, intercédez pour nous !"

0008

En cette fête de l’Assomption de Marie, nous pouvons prier pour que nous sachions comme Marie accueillir le Christ en nous, Jésus, et notamment à chaque eucharistie,qu’il soit notre force, notre salut, pour ce que la vie nous donne de traverser, et qu’il soit notre force pour l’annoncer et surtout pour vivre concrètement les appels de l’évangile, toujours plus, toujours mieux. Prions pour la France afin que dans sa divertsité , elle retrouve la Paix , la sérénité , pour plus de partage , de tolérance . Que nos élus s'unissent au lieu de se battre pour moins de pauvreté et construire une paix durable dans notre pays .

Père Joel Laurent Vanborre